Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/2/d179225619/htdocs/config/ecran_securite.php on line 252
CONSEIL DES MINISTRES DU 20 JANVIER 2010 : LA MISE EN OEUVRE DU PLAN (...) - AFG

Accueil > AUTISME > Asperger et Autisme > CONSEIL DES MINISTRES DU 20 JANVIER 2010 : LA MISE EN OEUVRE DU PLAN (...)

CONSEIL DES MINISTRES DU 20 JANVIER 2010 : LA MISE EN OEUVRE DU PLAN AUTISME

mercredi 20 janvier 2010 , par AFG Webmaster

CONSEIL DES MINISTRES DU 20 JANVIER 2010

COMMUNICATION

LA MISE EN OEUVRE DU PLAN AUTISME

La secrétaire d’Etat chargée de la famille et de la solidarité a présenté une communication relative à la mise en oeuvre du plan autisme 2008-2011.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, entre 300 et 500 000 personnes, enfants et adultes, seraient atteintes en France de troubles envahissants du développement dont l’autisme.

Le Gouvernement a engagé depuis 2008 un effort exceptionnel en faveur de l’introduction de méthodes innovantes d’accompagnement de ces personnes. Le plan triennal

représente un montant global de 187 millions d’euros. Ce plan a d’ores et déjà permis d’accomplir des progrès notables. La Haute autorité de santé a élaboré un socle

de connaissances sur l’autisme, qui doit faire l’objet d’une large communication auprès des professionnels concernés. Les équipes de diagnostic ont été renforcées pour réduire les délais d’accès au diagnostic et l’action des centres de ressources pour l’autisme a été confortée. Des dispositifs expérimentaux d’accompagnement de l’annonce du diagnostic ont été élaborés pour faire face au désarroi des familles.

Un effort considérable en matière de création de places d’accueil pour les personnes autistes a été entrepris avec le financement de plus de 2120 places supplémentaires et l’autorisation de 175 places dans dix structures expérimentales mettant en oeuvre les méthodes dites comportementalistes.

Ces efforts se poursuivront en 2010 et en 2011 en mettant l’accent sur l’enrichissement des pratiques d’accompagnement et de prise en charge ainsi que sur l’insertion

des personnes atteintes d’autisme en milieu ordinaire. Outre la poursuite du plan de création de places en établissements et services pour atteindre 4100 places d’ici à 2012, le Gouvernement veillera à construire une offre de formation adaptée à destination des professionnels. Parallèlement, de nouvelles structures expérimentales seront autorisées : leur liste sera annoncée dans les prochaines semaines.