Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/2/d179225619/htdocs/config/ecran_securite.php on line 252
Autisme : définition - AFG

Accueil > AUTISME > Diagnostic > Autisme : définition

Autisme : définition

samedi 23 juin 2007 , par AFG Webmaster

Les Troubles du Spectre Autistique (TSA)

Qu’est-ce que l’autisme ?

• L’autisme est un handicap. Les personnes qui en sont atteintes n’ont pas la capacité de comprendre les informations sociales (expressions faciales, langage corporel, conversations de tous les jours) aussi facilement que les autres. Pour une personne avec autisme, le monde qui les entoure peut sembler étrange, déroutant, sans ordre ni signification ;

• L’autisme affecte le développement et le fonctionnement du cerveau, notamment la capacité à communiquer avec d’autres personnes et à interagir avec l’environnement ;

• L’autisme regroupe diverses conditions, notamment les Troubles Autistiques, le Syndrome d’Asperger et les Troubles Envahissants du Développement non spécifiés (les personnes atteintes de TED présentent plusieurs symptômes de l’autisme mais pas tous). Ces diverses conditions sont répertoriées sur un spectre, et forment donc le « Spectre des Troubles Autistiques ». Les troubles affectant les interactions sociales et la capacité à communiquer peuvent être légers ou sévères selon les personnes.

Quelles sont les caractéristiques des personnes atteintes d’autisme ?

• L’autisme présente les symptômes suivants : difficultés d’interaction sociale, difficultés à communiquer, centres d’intérêts restreints et comportements répétitifs ;

• Les personnes atteintes d’autisme préfèrent généralement la routine et la répétition et peuvent se comporter de façon inhabituelle ; certaines situations de la vie quotidienne ou des changements minimes dans leur routine et leur environnement peuvent être source d’anxiété ;

• De nombreuses personnes avec autisme se montrent trop ou trop peu sensibles aux stimuli tactiles, auditifs et visuels. Elles peuvent également ressentir la chaleur, le froid et la douleur de façon inhabituelle ;

• Contrairement à ce que l’on peut croire, l’autisme ne se manifeste pas toujours comme chez le personnage principal du film Rain Man ;

• L’autisme se manifeste différemment d’une personne à l’autre. Les personnes avec autisme « de haut niveau » peuvent être très indépendantes tandis que les personnes atteintes d’autisme « de bas niveau » peuvent avoir besoin d’un haut degré de soutien dans leur vie quotidienne et ne jamais parler. Aussi, le comportement d’une personne peut changer significativement dans le temps ;

• L’autisme n’affecte pas l’apparence physique. Les personnes avec autisme n’ont pas de signes distinctifs ;

• L’autisme est généralement identifiable dès la prime enfance.

Quelles sont les causes de l’autisme ?

• Les causes exactes de l’autisme ne sont pas encore connues bien que l’on connaisse l’importance des facteurs génétiques. Dans certains cas, des facteurs environnementaux peuvent aussi être liés à l’autisme, mais il n’y a pas encore de certitudes à l’égard d’autres facteurs.

• L’autisme n’est pas lié au comportement des parents, ni à la vaccination.

Qui l’autisme affecte-t-il ?

• L’autisme est très répandu. Environ 1 enfant sur 150 est diagnostiqué autiste en Europe. Cela signifie que près de 5 millions de personnes en Europe (3,3 millions de personnes dans l’Union Européenne) en sont atteintes ;

• L’autisme touche quatre fois plus les garçons que les filles ;

• L’autisme touche toutes les personnes, quelles que soient leur race, leur appartenance à un groupe ethnique ou leur classe sociale ;

• Le nombre de personnes diagnostiquées autistes ne cesse d’augmenter. Cela est probablement dû à la sensibilisation du grand public et du corps médical.

Peut-on guérir de l’autisme ?

• Il n’existe pas de remède pour l’autisme. Cependant, des thérapies basées sur la preuve scientifique peuvent aider les personnes avec autisme à développer leur plein potentiel