Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/2/d179225619/htdocs/config/ecran_securite.php on line 252
Fonction publique : personnes handicapées : 3,99% au 1er janvier (...) - AFG

Accueil > Monde du travail > FIPHFP > Fonction publique : personnes handicapées : 3,99% au 1er janvier (...)

Fonction publique : personnes handicapées : 3,99% au 1er janvier 2009

mardi 14 décembre 2010 , par AFG Webmaster

Le taux d’emploi des personnes handicapées dans l’ensemble de la Fonction publique était de 3,99% au 1er janvier 2009, selon le Fonds d’Insertion pour les Personnes handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP).

Ce taux est cependant difficilement comparable avec les chiffres antérieurs (4,38% en 2008) en raison d’un changement dans la méthode de décompte dans l’Education Nationale, a précisé à l’AFP le président du FIPHFP Jean-François de Caffarelli.

Dans la Fonction publique territoriale, le taux de personnes handicapées a augmenté de 0,24%, pour s’établir à 4,86% des effectifs, et dans la Fonction publique hospitalière, le taux est en hausse de 0,15%, pour atteindre 4,83% des effectifs, précise le FIPHFP.
En revanche, dans la Fonction publique d’Etat, le taux a chuté à 3,09% (contre 4,12% en 2008), en raison d’une nouvelle méthode de recensement des personnes handicapées dans l’Education nationale. Tous les taux restent cependant encore loin du seuil de 6% prévu par la loi.
Dans l’Education nationale, ils n’avaient jusqu’à présent pas de système de recensement des bénéficiaires de l’obligation d’emploi qui leur permettait de faire un recensement systématique personne par personne", a expliqué M. de Caffarelli. "Ils fonctionnaient sur la base d’enquête", dans laquelle la personne handicapée se déclarait de manière anonyme et sans être enregistrée en tant que telle, a-t-il expliqué.

Mais l’Education nationale a désormais en place un système de recensement identique à l’ensemble de la Fonction publique.

La différence de résultat par rapport à 2008 s’explique selon lui notamment par "la relative réticence des personnes handicapées à se déclarer comme telles", par crainte d’être pénalisées dans leur vie professionnelle, a précisé M. de Caffarelli, qui estime le nouveau chiffre "sous-évalué". "Pour toutes les rubriques où c’est comparable, on constate une augmentation du taux de personnes handicapées", a-t-il insisté.

En 2010, l’ensemble des employeurs de la Fonction publique ont déclaré avoir recruté en 2008 14.938 personnes handicapées, et en avoir maintenu 18.161 dans l’emploi.
Fin novembre, le secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique, Georges Tron a annoncé qu’un plan d’action serait lancé début 2011 pour inciter les fonctionnaires handicapés à ne plus avoir peur de se déclarer comme tel.