Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/2/d179225619/htdocs/config/ecran_securite.php on line 252
Le Pape recommande un engagement de tous pour faire face à l'autisme - AFG

Accueil > FAMILLES - Vie Pratique > Familles > Le Pape recommande un engagement de tous pour faire face à l’autisme

Le Pape recommande un engagement de tous pour faire face à l’autisme

dimanche 23 novembre 2014 , par AFG Webmaster

"un engagement de tous pour faire face à l’autisme" tel est le message du Pape François !

La 29ème Conférence Internationale du Conseil pontifical pour la pastorale de la santé s’est conclue. Elle avait pour thème d’étude : la personne autiste, animer l’espérance. La rencontre avait pour objectif de mieux cerner les défis que pose les troubles liés à l’autisme, pour les personnes qui en souffrent, leurs familles, et les personnes qui les aident, les défis posés à la science, à la médecine, et plus généralement à la société et aux gouvernements.

Recevant le samedi 22 novembre 2014 matin les participants à cette Conférence, ainsi que de nombreuses familles , accompagnées de leurs enfants et des associations, - quelques 6.000 personnes - le Pape a d’emblée insisté sur la complexité des troubles de l’autisme, et la nécessité d’un engagement plus concret des gouvernements et des institutions, ainsi que des communautés chrétiennes pour venir en aide aux personnes concernées. Engagement de tous, pour promouvoir l’accueil, la rencontre, la solidarité, afin de susciter l’espérance et de rompre l’isolement des personnes autistes et leurs familles.

L’accompagnement de ces personnes, tenait à souligner le Pape, ne peut être anonyme ou impersonnel, il tend surtout à comprendre les profondes exigences d’une pathologie qui souvent a du mal à être diagnostiquée, mais surtout pour les familles, à être accueillie sans honte ou replis dans la solitude. Car c’est une véritable croix, a ajouté le Pape qui recommandait alors de mettre en place de véritables réseaux nationaux de soutien et de services, efficaces et accessibles, qui puissent mettre en lien les parents, les amis, les thérapeutes, les éducateurs et les agents pastoraux. Afin d’éviter que les personnes concernées n’en arrivent pas à se sentir inadéquates, inefficaces, frustrées.

Le Pape remerciait alors toutes les familles présentes, les groupes paroissiaux et les nombreuses associations représentées lors de cette audience, pour leur témoignages émouvants et leurs actions au quotidien auprès des personnes autistes. Il remerciait aussi les médecins et les chercheurs, pour toutes leurs découvertes thérapeutiques pour soigner mais aussi prévenir ces troubles de l’autisme, et sauvegarder la dignité des personnes touchées.

Source : Radio Vatican 22/11/2014

Si seulement nos gouvernements pouvaient entendre cet appel du Pape François pour répondre de façon adaptée (approches éducatives pour les enfants et les adultes autistes) nous pourrions faire un grand pas en avant.

AFG Autisme