Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/2/d179225619/htdocs/config/ecran_securite.php on line 252
Les enfants autistes cherchent encore leur école - AFG

Accueil > FAMILLES - Vie Pratique > Education Nationale > Les enfants autistes cherchent encore leur école

Les enfants autistes cherchent encore leur école

lundi 14 juin 2010 , par AFG Webmaster

Parce que l’autisme et les troubles du spectre autistique (TSA) frappe un enfant sur 166 selon les dernières recherches internationales (chiffre reconnu en conseil des ministres de la France en janvier 2010) le mode de scolarisation et de socialisation est un des premiers soucis qui s’oppose aux familles, bien avant de penser à une prise en charge spécifique pour les plus lourdement handicapés.

L’accompagnement adapté à chaque enfant s’impose si l’on veut qu’il soit intégré et non imposé, ceci dans l’intérêt du jeune autiste, comme de ses camarades qui ressortiront grandis de cette expérience. C’est un jeu gagnant gagnant tant pour l’enfant neurotypique que pour l’enfant autiste.

Comme le montre l’article ci-joint du quotidien Le Monde du 5 mai 2010, les enfants ne naissent pas encore égaux en droit dès lors que le droit à l’éducation adaptée n’est pas respecté par la France.

Pour mémoire, nous vous renvoyons sur la rubrique d’Autisme Europe dont la Présidente actuelle (Maître Evelyne Friedel) avait défendu la Réclamation collective qui permettait de condamner l’Etat Français pour manque d’éducation à l’égard des personnes autistes. Le suivi de cette réclamation (et de cette condamnation) montre que certes les textes ont évolué, mais surtout la prise en charge éducative n’est pas effective dans tous les cas. De ce fait les inégalités persistent.

C’est pour cela aussi que se bat AFG, afin de permettre à chaque parent, quel que soit son milieu social, d’obtenir la prise en charge adaptée pour son enfant, même à l’âge adulte, quand il est touché par cet handicap encore mal connu, et donc trop souvent mal pris en charge, avec des réponses inadaptées comme celles que refusent certaines familles qui peuvent faire le choix. Pour les autres, ils n’ont pas le choix, ils sont pris en otage.